L´importance de l´hydrographie


Outre l'appui qu'elle apporte à la navigation maritime en matière de sécurité et d'efficacité , l'hydrographie soutient presque toutes les activités liées à la mer, parmi lesquelles :
  • l'exploitation des resources - pêche, minéraux ...
  • la protection et la gestion de l'environnement
  • la détermination des frontières maritimes
  • l'infrastructure des données spatiales maritimes nationales
  • la navigation de plaisance
  • la défense et la sécurité maritime
  • la modélisation des tsunami, crues et inondations
  • la gestion de la zone côtière
  • le tourisme
  • les sciences maritimes

Obligations internationales

En juillet 2002, le Chapitre V révisé de la Convention SOLAS de l´OMI (Safety of Life at Sea) entre en vigueur. Dans la nouvelle règle 9, il est demandé aux gouvernements contractants de fournir et de tenir à jour les services et les produits .

Au cours des dernières décennies, des facteurs importants ont marqué la nécessité d´une couverture hydrographique adéquate ainsi que d´une production de cartes et de publications nautiques, telles que requises dans le Chapitre V de SOLAS, à savoir:
  • L´arrivée de transporteurs géants de pétrole brut à tirant d´eau exceptionnel,
  • La nécessité de protéger l´environnement marin,
  • Les fluctuations du commerce maritime,
  • L´importance croissante des ressources du fond marin, et
  • L´impact sur les zones de juridiction nationale de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer.

Beaucoup de cartes marines, qui étaient adaptées, il y a encore 10 ans, doivent être recompilées à partir de nouvelles données hydrographiques, collectées avec un plus grand degré de précision pour fournir une meilleure couverture. Ces insuffisances ne sont pas limitées aux eaux peu hydrographiées des nations en développement, mais s´appliquent également aux eaux côtières des principaux Etats industriels. L´arrivée de la navigation de précision par satellite rend encore plus dangereuses pour la navigation des données historiques mal positionnées. Heureusement, les nouvelles technologies relatives à l´hydrographie ont fait avancer la précision et la couverture avec lesquelles les levés hydrographiques modernes peuvent être menés.

Point de vue des Nations Unies sur l´importance de l´hydrographie

Le 23 décembre 2003, l´Assemblée générale des Nations Unies a adoptée la Résolution A/58/240 sur les océans et le droit de la mer qui traite, en grande partie, de la sécurité de la navigation. Dans cette résolution, l´Assemblée générale:

(a) Accueille avec satisfaction les travaux de l´Organisation hydrographique internationale et de ses quatorze commissions hydrographiques régionales et encourage une adhésion accrue des Etats à l´Organisation, notant la capacité qu´elle a de fournir une assistance technique, faciliter la formation et identifier des sources potentielles de financement pour la mise en place ou l´amélioration de services hydrographiques, et demande aux Etats et organismes d´appuyer le fonds d´affectation spéciale de l´Organisation et d´examiner la possibilité de partenariats avec le secteur privé;

( b) Invite l´Organisation hydrographique internationale et l´Organisation maritime internationale à poursuivre leurs efforts coordonnés pour prendre de concert des mesures visant à susciter une coopération et une coordination internationales accrues pour le passage aux cartes marines électroniques, et à étendre le champ des données hydrographiques au niveau mondial, particulièrement dans les zones de navigation et les ports internationaux et là où se trouvent des étendues maritimes vulnérables ou protégées;

(c) Encourage des efforts plus soutenus en vue de doter de capacités les pays en développement, en particulier les pays les moins avancés et les petits Etats insulaires en développement ainsi que les Etats côtiers d´Afrique, d´améliorer les services hydrographiques et la production de cartes marines, y compris la mobilisation de ressources et la création de capacités, avec l´appui d´institutions financières internationales et de la communauté des donateurs, en reconnaissant que des économies d´échelle peuvent résulter dans certains cas au niveau régional du partage d´installations, de moyens techniques et d´informations pour la fourniture de services hydrographiques et l´établissement et la consultation de cartes marines.

Search