Le Centre de données de l'OHI pour la bathymétrie numérique (DCDB)


71% de la surface de la Terre est recouverte d'eau, cependant seuls 10% environ du fond marin ont fait l'objet d levés hydrographiques  par sondeurs à écho avec une résolution de 1 minute ou plus.

Pourquoi la bathymétrie mondiale des océans est-elle importante ?

Les données bathymétriques sont importantes pour la production de  produits relatifs à la navigation (telles que les cartes marines) et  pour l'avancée d'un grand nombre de sciences de la Terre. Par exemple, une connaissance détaillée de la bathymétrie mondiale est indispensable pour cartographier les océans et pour comprendre la manière dont les systèmes terrestres globaux interagissent.  La forme des bassins, des crêtes et des monts océaniques influence la circulation des eaux des mers et avec elle la chaleur, la salinité, les substances nutritives et les polluants. Elle a également une influence sur la propagation de l'énergie à partir des évènements sismiques sous-marins qui conduisent éventuellement à des catastrophes, tels que les tsunamis. Bien que 71 % de la surface de la Terre soit recouverte d'eau, les océans du monde restent insuffisamment cartographiés.

De quelle manière l'OHI contribue à améliorer la cartographie bathymétrique globale ?

L'OHI s'est engagée à recueillir et gérer les données bathymétriques mondiales. Elle a créé le Centre de données de l'OHI  pour la bathymétrie numérique (DCDB), qui recueille et contrôle la qualité des sondages océaniques relevés par les bâtiments hydrographiques, océnographiques et autres au cours de levés ou en cours de voyage. Les Etats membres de l'OHI ont également contribué aux levés en eaux peu profondes qui sont issus de produits telles que les cartes électroniques de navigation (ENC).  L'ensemble de ces données contribuent à la production de cartes et de quadrillages bathymétriques plus exacts et plus complets.


TLa formation du Centre de données de l'OHI pour la bathymétrie numérique (DCDB)

En 1988, le Centre national des E.U. pour les données géophysiques (NGDC) a proposé d'accueillir et de gérer le centre de données mondial pour la bathymétrie océanique numérique pour le compte des Etats membres de l'OHI. Ceci a conduit à la création officielle (en juin1990) du Centre de données de l'OHI pour la bathymétrie numérique (DCDB). Les données fournies par les Etats membres de l'OHI sont accessibles à titre gratuit par téléchargement à partir du site web du DCDB.
   
Bathymétrie et cartographie océanique

Les données bathymétriques sont également utilisées pour la préparation de la Carte générale bathymétrique des Océans (GEBCO), qui comprend 18 feuilles séparées, couvrant toutes les zones océaniques. La série GEBCO est publiée conjointement par l'OHI et la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'Unesco. La 5e édition de la GEBCO a été achevée en 1982 et son équivalent numérique, l'Atlas numérique de la GEBCO (GDA), est disponible sur CD-ROM.

Les liens correspondant :

Un premier objectif de ces programmes régionaux de cartographie océanique est le développement d'une série régionale de cartes bathymétriques à l'echelle 1:1 million, suivie de séries géologiques-géophysiques.

La cartographie bathymétrique régionale est réalisée dans le cadre des projets de cartes bathymétriques internationales (IBC) de la GEBCO suivants :


Search